You are currently viewing Astar Network, la porte d’accès à un réseau multi chaînes ! par @gunit3124

Astar Network, la porte d’accès à un réseau multi chaînes ! par @gunit3124

Avec l’émergence de nombreuses blockchains depuis quelques années dont chacune avec des particularités uniques, l’avenir des cryptomonnaies se dirige vers le multi chaînes et des solutions d’interopérabilité pour former le Web 3.0 et connecter les blockchains entre elles seront nécessaires.

C’est dans cette nécessité qu’Astar Network intervient. Anciennement nommé Plasm Network, Astar est une infrastructure de scalabilité et d’interopérabilité pour le Web 3.0., Astar développe le tout premier hub multi chaînes de smart contracts qui permettra de supporter la Defi, les NFT et les DAOs en connectant les blockchains au sein même de Polkadot.

Astar Network est une blockchain développée sur Substrate, le code de Polkadot, et l’objectif est, à terme, de devenir une parachaine de Polkadot. C’est une plateforme de smart-contracts cross-chain avec des fonctionnalités uniques telles que le staking pour les applications décentralisées, le support de l’Ethereum Virtual Machine (EVM) et de la WebAssembly (WASM) de Polkadot, les transactions inter chaînes (XCMP) et des solutions de layers 2 tels que Plasma, ZK rollups ou l’Optimistic Virtual Machine.

La Vision d’Astar, le hub pour les dApps du Web 3.0

Depuis plus de deux ans, l’équipe d’Astar a pour but de développer un réseau ouvert, transparent et décentralisé afin de soutenir le développement du Web 3ème génération. Pour eux, Polkadot sera le protocole utilisé par le Web 3.0 mais celui-ci ne supporte pas les fonctionnalités de smart-contracts, Astar Network vient donc remédier à ça.

Astar se veut être un hub multi chaînes pour les applications décentralisés et les smart-contracts. Pour cela, la blockchain supporte nativement le runtime WebAssembly de Polkadot et les langages de programmations rust et ink! afin de permettre le développement de dApps. Les applications décentralisées pourront être développées sur Astar comme elles peuvent l’être sur Ethereum. En étant sur Astar, elles pourront bénéficier d’une très grande scalabilité qui est encore améliorée grâce à le relaie chaine Polkadot. Les dApps auront aussi la possibilité de communiquer et interagir avec les autres projets de l’écosystème Polkadot grâce aux fonctions de parachains. En intégrant Astar Network, une application décentralisée se voit accéder à une infinité d’écosystèmes et de blockchains avec une interopérabilité sans limite, tout cela dans le but d’avoir plus d’utilisateurs et leur permettre d’accéder à plus de fonctionnalités.

Mais étant donné qu’Ethereum reste l’écosystème avec le plus d’applications décentralisés, Astar supporte aussi l’Ethereum Virtual Machine et le langage Solidity. La particularité d’Astar est le X-VM, une machine virtuelle qui permet la communication entre la WebAssembly et l’EVM, un smart-contract Solidity de l’EVM pourra « appeler » un smart-contract ink! de WASM et vice versa. Cette fonctionnalité unique permettra aux smart-contracts et applications décentralisées de différentes blockchains de communiquer entre elles et ainsi améliorer l’interopérabilité des blockchains.

Astar sera donc connecté à la blockchain Ethereum via un système de bridge dans un premier temps mais d’autres blockchains telles que Cosmos ou la BSC se verront connectées à Astar et donc à Polkadot aussi.

Grâce à la construction de Polkadot, les parachains peuvent communiquer entre elles en utilisant le XCMP ou transfert de message inter-chaîne. Cette fonctionnalité permet de transférer des messages, des données ainsi que des tokens inter-blockchain. Astar et Acala ont réalisé le premier transfert de tokens inter-blockchain sur le testnet Rococo (envoi de PLM d’Astar à Acala).

La preuve d’enjeux et le staking pour les dApps.

Astar network utilise un fonctionnement similaire à Polkadot, c’est-à-dire un mécanisme de Proof of Stake (PoS) ou preuve d’enjeux dont la sécurité dépend du nombre de nœuds et de token bloqués dans le réseau. Là se trouve la seconde force d’Astar, contrairement aux autres protocoles utilisant le PoS, le staking ne se fait pas seulement sur le réseau via les collateurs*, il est possible de directement nominer une application décentralisée.

  • Collateur : Maintient le réseau en collectant les transactions sur la parachain et les rassemblant dans un bloc avant d’envoyer la preuve des transactions aux validateurs de la relay-chaîne. En d’autres mots, les collateurs sont l’équivalent des validateurs mais sur les parachains.

Quand une dApps est sécurisée sur le réseau d’Astar, les administrateurs de smart-contracts recevront une partie des récompenses de staking. Ce mécanisme permet donc de rémunérer les développeurs qui créent des dApps sur Astar Network et motiver de nouveaux projets à construire leurs applications sur le réseau.

Concernant la validation des blocs, les récompenses sont fixes et vont être répartis entre les dApps, les collateurs et la trésorerie. Le ratio de variation dépendra de la différence entre le total de token stakés par les collateurs et par les dApps. J’ai réalisé une infographie pour expliquer le système de récompenses et les différentes répartitions.

Pour rentrer plus précisément dans les récompenses de staking pour dApps et l’aspect incitatif pour les nominateurs. Il faut savoir que parmi les 50% de tokens distribués, 40% iront directement aux administrateurs de smart-contracts et les 10% restants aux nominateurs de ces dApps. Pour un nominateur, il serait donc intéressant de staker sur dApps plutôt qu’un collateur tant qu’il y a peu de nominateur sur la dApps. Un aspect très incitatif est la possibilité pour les dApps d’offrir leurs tokens pour inviter les nominateurs à staker leurs tokens chez elles.

Pour résumer, en stakant ses tokens sur une dApps, un nominateur recevra des tokens d’Astar comme récompense et potentiellement le token de la dApps en question. Ce système, unique à Astar, est gagnant-gagnant autant pour les applications décentralisées que pour les nominateurs.

L’ASTA et son rôle au sein du projet.

L’économie d’Astar Network suit une inflation annuelle de 10% en suivant les mêmes principes que celle de Polkadot. Cette inflation sert, comme expliqué précédemment, à récompenser le staking, l’une des 4 fonctions principales du token d’Astar, l’ASTA.

ASTA est un token inflationniste avec une offre totale de 70 millions de jetons pour la première année et il possède 4 rôles importants au sein du réseau d’Astar.

👉 La première est la fonction de gouvernance. Astar se veut être un protocole appartenant à la communauté et devenir à terme une DAO (Organisation décentralisée autonome) dont l’ASTA servira à choisir les décisions pour l’évolution du protocole via des votes et referendums de gouvernance. Il sera aussi possible de participer à la gouvernance avec des tokens stakés.

👉 La seconde fonction d’ASTA est celle de récompenser le staking pour les collateurs et les dApps qui participent à la validation du réseau comme expliqué précédemment.

👉 La troisième fonction correspond aux frais de transactions pour l’utilisation de la blockchain Astar par les dApps. Il sera aussi possible de choisir le token de son choix pour payer les fees comme c’est le cas sur Karura.

👉 La quatrième fonction d’Astar network est d’être une plateforme de layer 1 qui permet l’implémentation de layer 2. Pour cela, les développeurs de dApps de layer 2 doivent réaliser un déposit en token ASTA dans un smart-contract afin de créer leurs applications.

Concernant la distribution du token ASTA, le projet souhaitant être détenu et en faveur de la communauté, plus de 60% des tokens seront distribuées aux premiers utilisateurs via les lockdrops et les enchères de parachains sur Polkadot. Le reste est divisé entre les investisseurs institutionnels, les incitations aux développements, le marketing, la DAO et l’équipe.

Les enchères pour la parachaine sur Polkadot devrait débuter au quatrième trimestre 2021 mais le projet a déjà reçu un franc soutient de sa communauté lors de deux lockdrops de 2020 qui ont bloqué pendant 2,5 ans plus de 150 000 ETH. Le Lockdrop est une forme de staking ou distribution du token du projet à la communauté pour les remercier pour le soutien apporté depuis le lancement. L’idée est d’inciter les utilisateurs à bloquer des ETH dans un smart-contract pendant une période de temps pour donner une valeur au projet et d’être récompensés avec les tokens du projet donc des ASTA. Le principe est équivalent au staking ou aux enchères de parachaines avec des tokens différents.

La scalabilité et les layers 2 d’Astar

Au sein des blockchains, un problème majeur est la scalabilité et le nombre de transactions par seconde, on peut le constater avec la blockchain Ethereum est sa congestion qui entraine une explosion du prix des transactions.

Pourtant, pour le moment, les blockchains n’ont qu’une utilisation limitée, principalement pour la Defi, et rencontrent déjà des limites à leurs utilisations. Comment pourraient-elles supporter des milliards d’utilisateurs et de nouveaux domaines d’activités tels que la médecine, l’industrie ou autres avec déjà des problèmes de scalabilités.

Répondre à cette problématique est le fer de lance de nombreuses « nouvelles » blockchaînes telles que Polkadot, Avalanche ou Cosmos. Astar est aussi concerné par la scalabilité en souhaitant connecter des applications décentralisés multi chaînes et pour répondre à cela la solution tend à être vers le déploiement et l’utilisation de layer 2.

Les layers 2 sont des réseaux secondaires fonctionnant en parallèle et connectés à la blockchaîne mère, elles servent à réaliser les transactions afin de ne pas encombrer le réseau principale (Polygon est un layer 2 de la blockchain Ethereum). Dans le cas d’Astar, on parle de Side Chain ou de Child Chain, elles peuvent utiliser différentes technologies telles que Plasma, ZK Rollups, OVM ou bientôt ZK Plonks et sont principalement destinées à des applications industrielles. Les applications décentralisées dites « normales », comme celles sur Ethereum, resteront sur la chaine principale d’Astar.

Les différentes technologies de layer 2 :

👉 Plasma : Les transactions sont réalisées sur une chaîne parallèle et seulement la racine du hash est stockée dans la blockchain.

👉 ZK Rollups : Solution de transfert de masse dans une seule transaction rassemblant des centaines de transferts. Un smart-contract sur la blockchaîne peut déconstruire et vérifier tous les transferts réalisés dans la transaction.

👉 OVM : Une machine virtuelle qui utilise les rollups pour supporter les protocoles de layer 2 tels que Plasma ou Lightning Network. Il pourra donc être possible d’utiliser le Lightning network au sein de Polkadot comme layer 2.

👉 ZK Plonk : c’est une solution pour permettre d’augmenter grandement la scalabilité des layers 2, Plonk utilise une vérification à intervalle constante avec une phrase originale qui crée des preuves pour tout type de circuit.

Astar a reçu de nombreuses bourses de la part de la fondation Web3 pour le déploiement de solution de layer 2 tels que l’OVM ou ZK Plonk. On peut donc y voir le soutient de la Web3 et la nécessité de développer ces solutions au sein des écosystème Polkadot et Kusama pour accroitre la scalabilité. Même si actuellement, la scalabilité sur Polkadot est largement suffisante, ces solutions doivent être mises en place dans le but d’une utilisation à grande échelle et pour construire le futur d’internet.

Shiden Network, le petit frère d’Astar

Shiden Network est le petit frère de Astar network mais connecté à la blockchaine Kusama.

L’avantage de Kusama est sa facilité d’accès ainsi que sa rapidité pour les décisions de gouvernance. Les équipes peuvent déployer plus rapidement des nouvelles fonctionnalités afin de les tester et s’assurer qu’elles soient « parfaites », sans bugs ou autres, avant de les déployer sur Polkadot.

Il y a environ 1 mois, Shiden a obtenu le troisième slot de parachaine avec un total de 138 000 ksm et est donc connecté à Kusama et autres parachaines. Depuis l’obtention, les étapes avancent avec principalement la distribution des rewards et bientôt l’activation du staking.

Shiden a la même quantité de token que pour Astar avec 70 millions de token pour la première année et les mêmes fonctions au sein du réseau.

Shiden Network n’est pas un testnet d’Astar mais un écosystème à part entière avec sa propre économie, plus rapide et qui permet le déploiement des nouvelles fonctionnalités avant Astar. Shiden est essentiel à la construction et au bon fonctionnement d’Astar.

Voici la roadmap pour le déploiement de Shiden Network :Shiden Network RoadmapRoadmap for Shiden Network’s PLO and Parachain launch process.www.notion.so

Conclusion :

Astar est un projet qui a pour motivation d’étendre le web 3.0 pour les applications décentralisées tout en étant dans un esprit DAO et en favorisant autant sa communauté que les projets de l’écosystème. Pour cela Astar a lancé deux programmes, l’un pour les dApps avec le programme des bâtisseurs et un pour la communauté avec le programme d’ambassadeurs.

👉 Ambassadeurs : Nous recherchons des membres actifs pour nous aider à développer l’écosystème et à faire connaître Astar Network. Un système de rewards via le dApps staking est mis en place pour récompenser les ambassadeurs pour leurs implications et aides au sein de la communauté. Si vous souhaitez y participer, c’est par ici : https://github.com/PlasmNetwork/growth-program

👉 Pour les développeurs d’applications décentralisées, Astar Network propose deux programmes d’aide au développement : le Builder program et le Grant program. En intégrant ces programmes, les projets recevront un soutien marketing, technique, l’accès au réseau de partenaires d’Astar, pourront bénéficier du dApps staking pour leurs smart-contracts et potentiellement prétendre à un soutien financier pour construire au sein de l’écosystème Astar. Vous pourrez trouver plus d’informations sur le forum.

Si vous voulez en savoir plus sur Astar, je vous invite à nous rejoindre sur les réseaux sociaux Discord, Twitter ou Telegram ainsi qu’à participer aux décisions sur le forum. Astar et Shiden sont des projets développés et gérés par la communauté, vous êtes les bienvenus pour prendre part à l’aventure et la construction du web 3.0.

A propos d’Astar

Astar Network est un hub pour dApps sur Polkadot qui supporte Ethereum, la WebAssembly ainsi que des solutions de Layer 2 telles que ZK Rollups. Astar souhaite devenir une plateforme de smart-contract multi-chaînes qui supportera de nombreuses blockchains et machines virtuelles.

@gunit3124

10 % de cashback sur les commissions de trading en ouvrant avec ce lien

Laisser un commentaire