Les Cryptos dans le monde actuel et à venir @PACICJ1

Wall street :
"The Securities and Exchange Commission has proposed shortening the window for shareholders to alert the market when they acquire more than a 5% stake in a company's stock, a potential setback for activist investors."

« La Securities and Exchange Commission a proposé de raccourcir la fenêtre permettant aux actionnaires d’alerter le marché lorsqu’ils acquièrent une participation de plus de 5 % dans les actions d’une société, un revers potentiel pour les investisseurs activistes. »
Cette nouvelle pourrait paraitre anodine et pourtant elle marque un tournant historique sur les marchés actions.
Maintenant la question qui me vient à l’esprit :et le Btcoin ou les Coins, quand ?
Je ne confonds pas la traçabilité des modes de productions pour garantir la qualité d ‘un produit à travers la Blockchain.  Là oui, cette technologie trouvera sa plus-value et  déjà LVMH, Kering, Hilti et bien d’autres,.. sont les rangs ! Mais les Coins, Bitcoins en tête, quel avenir dans ce contexte ? Les défenseurs des Coins ne sont-ils pas des activistes anti-systèmes ? En attendant les US ont encore intérêt à récupérer les « cash-devises exotiques » hors dollars US via les plateformes BTC/USD,  mais jusqu’à quand ?
Jusqu’à quand,  est bien la question que tout le monde se pose. Ceci  nous l’observons dans tous les domaines du quotidien.
On nous impose le monde de demain et d’oublier le monde d’hier, mais qui en veut, le peuple ou les « élites de l’ombre ».
Car à nouveau, tout sens perd en crédibilité:
– le réchauffement climatique n’est plus, il devient un Climat « pertubé » !- le virus, ses vaccins  et ses variants , no comment !- la politique traditionnelle ne remplit plus les salles de meetings !-  Terrorismes
– fermetés policières pour certains …uniquement !- liberté d’expression remise en cause !
etc…..

Peu importe ceux qui croient ou ceux qui n’y croient pas (ils appellent ceux-là : les complotistes), ça travaille dans le même sens. Côté du peuple, tout le monde attend le retour du monde d’avant et certains….manifestent  pour le dire. Quand d’autres inquiets, n’en conviennent pas et décrient, ridiculisent, et nous parlent du monde d’après… tout cela est à l’image des marchés, au point mort.
Avec l’inflation qui inquiète le monde occidental, le bruit des bottes slaves à l’Est (encouragé par certains…) et le retour des camps de la mort (lente) aux confins de la gentille Chine  Socialiste-Communiste (Ouïghours),  tout cela sent une ordure, heu odeur  (je voulais dire) malsaine de déjà vu, avec les camps affichés et… les collabos optimistes. Qui a dit : »l’histoire ne repasse pas les plats ? »Sur ce point nous aurons l’occasion de le vérifier dans les mois à venir.
Le génitif des marchés économiques en croissance est de vendre de l’espoir, du rêve et de l’optimisme. Même en crise systémique de saturation,  la recomposition doit réussir à maintenir cette fiction et,  quand la fiction ne fonctionne plus, on nous vend quoi ? DE LA PEUR. et que vivons-nous actuellement ? LA PEUR

Techniquement parlant, nous sommes vraiment sur les marchés à la croisée des chemins et comme toujours, seul le marché ne triche pas sur la réalité des faits.
Il faudra être et positionner nos actifs dans le bon sens…. ça travaille, ça travaille, ça travaille, ça travaille tout ça.Le sens du marché TRAVAILLE !

Bons trades à tous.

@PACICJ1

Laisser un commentaire